- 4 - L'ARME de "mon Crime"

Publié le par troublante-republique.over-blog.com

 

Direct à la trappe !!!! (pardon : aux oubliettes du château)

 

L'ARME de "mon Crime d'un autre âge"

 

 

"L'envie de savoir" est le plus puissant moteur humain. Bernard Werbe

 

 

 

Un citoyen qui s'assume et pose clairement une réserve en AG de copropriété  n'aurait-il pas   conscience du terme : DEMOCRATIE ? Michel Crochemore (démocratie = valeur hautement républicaine)

 


 

Le syndic COFEGI était devenu syndic en juin 1992. (là commence le calvaire)



- Lors de l'assemblée générale de 1993 (comptes de 1992) nous ne disposions pas de 50% de nos décomptes de charge (il s'agit des 50% provenant de l'AFU). Personne n'a retrouvé quoique ce soit à redire (pas d'alerte du syndic, ni des membres du conseil syndical, ni de réserve posée par un copropriétaire).



- Lors de l'assemblée générale de 1994 (comptes de 1993) nous ne dispositions toujours pas de 50% de nos décomptes (il s'agit des 50% provenant de l'AFU). Ni le syndic, ni les membres du Conseil Syndical ne nous alertent sur ce fait, le syndic convoquant l'assemblée comme si de rien était, donc et en apparence,  il ne se rendait même pas compte de lui-même que ça ne collait pas (nous devions payer 100% des charges, mais nous n'avions que 50% des décomptes). En tant que copropriétaire me rendant compte qu'il était anormal de payer 100% de nos charges mais de ne disposer que de 50% des décomptes. Je commets le très curieux et étrange "crime" suivant => Je pose une réserve très sérieuse en AG. Ceci dit, même un neuneu aurait pu se rendre compte qu'il était anormal de ne recevoir que 50% de nos décomptes et de payer 100% des charges, assurément, il ne fallait pas sortir de l'ÉNA pour s'en rendre compte.

Rappel:Avant 1992 et donc l'arrivée de COFEGI Gestion (M OUIRA Directeur) nous recevions 100% des décomptes d'années en en années. Mais dès l'arrivée de COFEGI Gestion (M OUIRA), ce fut l'obscurantisme total (OH, le terme obscurantisme m'a fait mal , très mal et j'y reviendrai) 



- 1 - MA RESERVE FAITE LORS DE L'ASSEMBLE du 4 MAI 1994.

 

QUATRIÈME RÉSOLUTION assemblée générale du 4 mai 1994 (ma remarque : la Mairie du Kremlin bicêtre est dans la liste des absents, désintéressée ?) + voir l'image ci-dessous en bas de page  !!!!

 

Il est rappelé qu’ils ont fait l’objet de contrôle préalable du Conseil Syndical, en vertu des dispositions de l’article 18 votées. 

Les comptes arrêtés au 31/12/93 sont examinés dans le détail à partir des éléments personnels expédiés à chacun, et à partir du tableau comparatif joint.

Il est fait remarquer le dépassement du budget provisionnel voté, venant principalement d’un changement de type de comptabilité de l’AFU et de l’augmentation de ses trimestres provisionnels, ainsi que de nombreux travaux engagés sur les bâtiments pour les maintenir en état.

Après avoir, entendu toutes explications l’assemblée approuve les comptes arrêtés au 31/12/93 et donne quitus à COFEGI GESTION pour sa gestion.

Cette résolution mise aux voix est adoptée par 3095 voix (majorité art 24)

Votent contre ! CROCHEMORE/FLOQUET/OUVRAD/FOUQUET/MARIE SAINTE/CARLIER/PERRIN/RICHEZ/LENOIR J/CASSAN/HATTON/CHEVRIERE/TEMPIER soit 2248 voix.

Abstentions : MAGNETTE/GRUGE/HENICHER/LACHAUD soit 568 voix

Réserve émise par Mr CROCHEMORE reproduite à sa demande in extenso :

Contrairement à ce qui avait été fait par les syndics précédents aucun détail des charges AFU n’a été envoyé aux copropriétaires depuis 2 ans par COFEGI.

Il apparaît clairement que ceux-ci n’ont pas tous les éléments nécessaires pour se prononcer sur le quitus.

Ces charges AFU relèvent certes de l’AFU pour leur origines ; mais elles sont intégrées pour une grande part dans nos charges et représentent plus de 50% de celles-ci.

Elles font donc partie de nos charges ; et notre vote n’a un sens que si nous disposons de tous les éléments pour les comprendre, ce qui n’est pas le cas.

Par exemple nous ne pouvons faire la part entre nos charges de gardiennage, d’entretien des espaces verts, d’électricité, etc … Ce qui est un minimum pour les comprendre.

De plus un copropriétaire bailleur, peut avoir des difficultés à établir les charges récupérables.

Ces détails de charges AFU devraient nous être envoyés avant l’assemblée générale.

LA TRANSPARENCE DES COMPTES N’EST PAS RESPECTE.

JE REMETS DONC EN CAUSE LA VALIDITÉ DU VOTE SUR LE QUITUS.

Contenu de « La Réponse » du syndic :

Le syndic précise en réponse qu’il ne peut produire des comptes détaillés au titre de l’AFU que si il les reçoit. Or les comptes annuels au 31/12/93 ne sont pas connus. Ils seront diffusés l’an prochain dès réception. Toutefois si ils ont préalablement été vérifiés par les conseillers et approuvés par l’assemblée AFU.

 

 

Mon commentaire que je peux faire aujourd'hui sur la réponse à l'emporte pièce du syndic COFEGI GESTION (M OUIRA) => L'an prochain (comme il dit et l'écrit) et les années suivantes, ce fut le même "cirque", 5 années de galère pour en arriver en 1999 au pot aux roses. Même au moment du pot aux roses, il y a eu, encore et encore la tentative de masquer la réalité des choses y compris avec du subliminal qu'il faut savoir décoder. Il faut bien noter aussi que j'ai bel et bien voté CONTRE lors de la résolution contenant ma réserve. P ar la suite et dans la lettre débile cousue d'outrances, tout en me donnant des leçons déplacées de professionnel soi-disant "compétent", il me demandera même de relire ce PV d'AG qu'il reconnaissait dans la même lettre outrancière ne pas m'avoir envoyé en prétextant outrageusement et avec autant d'abus que tout le reste , que je n'avais voté CONTRE aucune résolution. (Je le sais mieux que d'autres ou plutôt, j'ai appris à le savoir mieux que d'autres => Rien absolument rien, n'arrête un intouchable).Mais, ne soyons pas naïfs => Le but était encore et encore de me culpabiliser et de m'intimider pour tenter de mettre définitivement à la trappe ma réserve très sérieuse qui devait assurément lui déplaire . TROP FORT il est : réussir à mettre à la trappe 50% des décomptes d'années en années + tenter outrageusement de mettre à la trappe ma réserve. 

Ma réserve n'était que l'intérêt des copropriétaires  et même des locataires mais par la suite, il s'est avéré qu'elle est devenue un DÉSASTRE devant autant et autant d'aveuglement et de sectarisme (oui, je dis bien sectarisme)  à croire et à suivre aveuglement les complices et le GOUROU. Et pourtant , s'ils avaient été sérieux, aujourd'hui et assurément nous n'en serions pas là avec ma vie en balance  !!!

 

 

Lisez bien ma réserve : il est bel et bien écrit le mot :  TRANSPARENCE.

 

Par la suite et assurément le GOUROU n'aura aucune pudeur ni complexe dans son intimidation intolérable (oui, je dis bien intolérable) pour me culpabiliser concernant l'obscurantisme. Je le dis et répète, : Rien absolument Rien n'arrête un maître absolu , intouchable et implicitement au-dessus de tout soupçon . Pourquoi ? Ma réponse : parce qu'il doit savoir qu'il peut de permettre tout et n'importe quoi en toute impunité.

Bref, culpabiliser, intimider , accuser d"avance un copropriétaire de l'obscurantisme qui va se produite tandis que :

  • d'une part il sait qu'il magouille

et

  • d'autre part le copropriétaire qu'on veut intimider demande la transparence .

 

N'est-ce pas curieux ? Étrange ? je vous dis et le répète, tout n'est que débilités et incohérences à la pelle et je n'ai pas encore fini mon explication de cette arnaque , ce n'est qu'un début !!

Bref, à partir de cet instant (réception de la lettre d'outrances et de mensonges), j'ai commencé à cogiter et j'ai trouvé une devise qui doit lui convenir à merveille , je cite :« Plus on prend l'autre pour un idiot, plus on est crédible » et je vous assure que cette devise fonctionne milles et une fois mieux que notre belle et merveilleuse devise républicaine (j'en sais quelque chose !!) . je suis l'auteur , bien malgré moi de cette devise, assurément peu républicaine !!!


 

- 2 - Cherchons "Mon ERREUR" qui a été fatale :

 

  Je la trouve ici "mon erreur" => à l'évidence, les membres du Conseil Syndical  étaient complices du syndic, ce que j'ignorai. Alors il n'aurait pas fallu lors de cette assemblée générale que je me présente  comme nouveau membre du Conseil Syndical. Mais , je me suis présenté car cela me déroutait qu'ils ne s'inquiètent pas de ce fait (50% de nos décomptes à la trappe). Donc, je voulais pouvoir contrôler ce qui se passait. Aurai-je du en tant que copropriétaire et citoyen responsable me taire pour ne pas subir ce que j'ai du subir par la suite ?



Pourquoi les membres du Conseil Syndical ne devaient-ils qu'être complices  ? Ma réponse :


- d'une part, ils ne signalent aucune anomalie aux copropriétaires

et

- d'autre part, ils approuvent les comptes et votent POUR le quitus, trouvant cela probablement Normal ?


Très déroutant de le constater  de la de la part de copropriétaires membres du Conseil Syndical et en principe concernés au même titre que tous les copropriétaires par la bonne gestion de leur copropriété.

Ou alors (qui sait ?). Plus rien ne peux m'étonner maintenant => Leurs neurones sont tels , qu'ils doivent trouver cela normal de ne recevoir que 50% des décomptes et de payer 100% des charges. Et "en prime" ne se rendent même pas compte d'eux-mêmes que les copropriétaires bailleurs sont dans la totale incapacité de récupérer sérieusement ce qui est récupérable auprès de leurs locataires (la "plaisanterie" à péniblement duré jusque l'assemblée de 1999, jour du pot aux roses. Assemblée de 1999 précédée de messages écrit et subliminaux qu'il faut savoir décoder (eh oui). Mais que d'outrances, que d'intimidations, que d'injures, que de culpabilisations n'ai-je pas du endurer !!! Bref : Lamentable !!!

Comment on pu faire les copropriétaires bailleurs pour récupérer les charges récupérables auprès de leur locataires ? à la louche ? N'y aurait-il pas d'autres victimes qui ignorent leur état de victimes ?



Et  par la suite :

- d'une part il y avait 50% de nos décomptes qui allaient à la trappe d'années en années, cela a duré jusqu'en 1999

et

- d'autre part, ma réserve faite en AG  a bel et bien , elle aussi failli aller à la trappe,cela dans une lettre débile, intolérable et outrancière . Lettre bourrée (oui, je dis bien bourrée et je pèse le terme ) d'injures, de culpabilisations, d'intimidations, d'outrances, de mensonges écrit et signé par le Maître absolu et intouchable pouvant impunément se permettre tout et n'importe quoi (oui, je dis bien tout et n'importe quoi et je confirme).


LA FICELLE DE L'ARNAQUE ÉTAIT ÉNORME


Mais pour détecter qu'entente secrète il y avait avec le syndic AFU et que très probablement les membres du conseil syndical étaient informés (ne soyons pas naïfs)  : 


- d'une part, il aurait fallu que je ne sois pas exclu (ce qui se produit très rapidement dans la foulée de ma réserve très sérieuse en AG)

et

- d'autre part, il aurait fallu que je puisse aller sereinement contrôler les comptes. Certes tous les copropriétaires peuvent y aller une fois par an contrôler les comptes, mais étant donné l'intolérable outrancier que j'ai du supporter, étant devenu le pestiféré tout désigné par le maitre absolu intouchable => que serai-je allé faire chez ce syndic ?Si ce n'est que de devoir supporter d'autres outrances et débilités ?

Tandis qu'il savait mieux que d'autres  qu'il magouillait et après m'avoir fait subir toutes les culpabilisations diverses et variées , franchement que serai-je allé faire chez lui pour contrôler les comptes , si ce n'est que me prendre de nouvelles outrances et culpabilisations ? 

 

Assurément, si certains n'avaient pas entravé ma LIBERTE, j'aurai pu aller sereinement contrôler les comptes et détecter qu'il payait ce qu'il n'avait pas à payer , c'est à dire , ce que d'autres (les membres de CS de 2 copropriétés.. eh oui, rien que ça ! et ils ne savaient rien . Ben voyons !!!!) n'ont pas été capable de détecter ?


Curiosité : tout, absolument tout sera fait pour m'exclure par des tentatives de culpabilisations et d'intimidations diverses et variées et même sans la moindre pudeur ni complexe. Quel LABEUR !!!

ET POURTANT :

LA FICELLE DE L'ARNAQUE ÉTAIT ÉNORME

même un cancre aurait pu se rendre compte que ça ne collait pas

 

Ci-dessous, image de l'extrait du PV d'AG ou j'avais bel et bien voté CONTRE le Quitus et posé ma réserve .

Ce que MAÎTRE GOUROU intouchable de façon héontée prétendait le contraire dans sa lettre d'outrances bourrée de tout et n'importe quoi. (comme dans le cochon tout était bon pour anéantir sa proie !!).

Mon crime Ma réserve PV AG 4 MAI 1994 

Il y aura tentative de jeter aux oubliettes du château cette réserve 

image prise ici :

http://passiondelire.blog.24heures.ch/media/01/00/1642230892.jpg 

Je ne savais pas que château, il y avait, mais oubliettes il y avait !!! Curieux !!!

 

 

 

 

crime Kremlin Bicêtre 1

 

crime Kremlin Bicêtre 2

Commenter cet article