- 38 - signatures en secret => cumul de preuves

Publié le par troublante-republique.over-blog.com

 

L'homme est un animal qui du moment où il vit parmi d'autres individus de son espèce a besoin d'un maître. Or ce maître, à son tour, est tout comme lui un animal qui a besoin d'un maître. Emmanuel Kant

 

 signatures en secret => cumul de preuves

ici => 4 preuves, mais je pourrai en trouver plus si je faisais un effort.

Dressons le tableau résumé de la situation déplorable de cette histoire de FOUS (oui, je dis bien FOUS)  .

Au sujet de ce PV de CS du 15 juin 1994 signé en secret. 

 

- 1 - Rédaction par MAÎTRE GOUROU de sa 1ère prose suite à l'embuscade du 15 juin 1994.

- 2 - Envoi par MAÎTRE GOUROU de sa prose à tous les membres du CS

- 3 - Je conteste

- 4 - Envoi par MAÎTRE GOUROU de sa prose à tous les copropriétaires

- 5 - Je conteste et demande le respect du règlement de copropriété (c'est à dire que la prose de MAÎTRE GOUROU soit signée par les membres du CS, conformément au règlement de copropriété)

- 6 - Des membres du CS (4 sur  les  6 signataires en secret par la suite ) ouvrent une impasse dans la communication. (eh oui, je dis bien : Impasse dans la communication, j'y reviendrai quand je l'aurai décidé). 

- 7 - MAÎTRE GOUROU dans l'urgence (moins d'un mois et demi après le précédent CS) convoque les membres du CS (je ne suis pas présent , et pour cause, je n'ai été que président du CS le 16/6/1994  tout juste une heure en ayant démissionné 2 fois)

- 8 - MAÎTRE GOUROU obtient donc le 27/7/1994, la signature du PV de CS de juin 1994 par ses complices (Il n'y a qu'à lire la lettre de Mme CARLIER, c'est écrit dessus et en plus ce n'est que VÉRITÉ et c'est écrit aussi )

- 9 - requinqué, ragaillardit, droit dans ses bottes comme à son habitude => MAÎTRE GOUROU m'envoie sa lettre bourrée de tout et n'importe quoi, et c'est peu dire , entre autres débilités =>  tous les malheurs de la planète y passent.

- 10 - tentative de PV de médiation avortée

- 11 - Puis ma plainte au commissariat de police du kremlin Bicêtre en septembre 1995. plainte pour justement obtenir la copie conforme (signée) de la prose de MAÎTRE GOUROU (là, c'est un sans suite , comme pour les autres plaintes : très discret).

- 12 - Le conseil syndical de la copropriété Catherine/Delphine dans divers PV de CS demande qu'on me communique la copie conforme (signée) de ce PV de CS du 15juin 1994 qui a été signé en secret. parmi ceux qui demandent, il y a une dame signataire en secret (Mme VIVENT), donc et assurément, elle doit bien savoir ce qu'elle demande.

 - 13 - ça ne porte pas chance le N° 13 parait-il (je ne suis pas superstitieux, je laisse ça aux éclairés) . Donc en 1996, le CS abandonne toute demande pour obtenir les documents signés en secret (au pluriel!! ah bon ?) relatifs au CS de juin 1994. Dans le même temps, même année, ma plainte faite en 1995 est classée sans suite dans la totale discrétion et en toute confidentialité (troublant). Pour cette décision secrète de sans suite => MAÎTRE GOUROU et ses complices ont-ils été entendus par le commissariat de police ? Mystère , Bref, je ne suis pas naïf, on ne me le dira jamais, car ça c'est le secret empilé sur le secret avorté de la signature en secret de ce que je réclame depuis 16 ans (bientôt ce sera 17 ans). Bref, dans cette arnaque les secrets s'empilent aussi les uns sur les autres tout comme les débilités !!!


 

- 1 - Une preuve manuscrite écrite et signée.

 

La preuve : le procès verbal de Conseil syndical du 25 juin 1996 (voir l'image ci-dessous)

Extraordinaire car ce PV de CS est même signé par une dame signataire en secret de la 1ère prose débile de MAÎTRE GOUROU (Mme Vivent).

Il est quand même extraordinaire que lors des PV de CS précédents il en était de même.

Cette dame ayant signé en secret la prose de MAÎTRE GOUROU et réclamait de conseil syndical en conseil syndical qu'une copie conforme soit communiquée au conseil syndical et me soit remise.

Que faisait MAÎTRE GOUROU  quand il recevait ces demandes ? Alors la mystère … direct à la trappe ou aux oubliettes du château , bref =>comme pour le reste, comme pour ma réserve très sérieuse en AG qui a bien failli y aller à la trappe  !!



Qui d'autre qu'elle et ses complices signataires pouvaient être mieux placée pour savoir qu'elle avait bel et bien signé la prose de MAÎTRE GOUROU ? Donc, là, il y a logique : elle sait qu'elle a signé la prose de MAÎTRE GOUROU et elle réclame qu'une copie conforme (signée) rejoigne les archives du CS et donc que cette copie conforme puisse m'être communiquée. Logique que MAÎTRE GOUROU toujours droit dans ses bottes comme à son habitude ne voulait pas entendre , car il s'est carrément assis sur les demandes du conseil syndical.

Soyons et restons sérieux dans cette arnaque de dingues (et c'est peu dire) => Si cette dame demande dans des PV's de CS qu'elle signe , une copie au syndic du PV du 15/6/1994 signé en secret =>  c'est bel et bien que le syndic en a obtenu la signature puisqu'elle fait partie de ceux qui ont signé ce qu'elle réclame .... Ou alors : quelle folie !!!! Extravaguant !!! Ou alors :  PERVERSITÉ ? OUI, je dis bien arnaque de dingues et ce serait à moi de consulter un CMP (centre médico psychologique)  => Ben voyons !!!! Effectivement, confronté à tant et tant de débilités et perversités j'aurai probablement besoin d'aller dans un CMP pour me reconstruire, mais quand les voyous intouchables seront punis et si je le décide : moi-même !!!

 

à lire : l'image ci-dessous qui est un extrait du PV de CS du 25 juin 1996.

Que peut-on y lire, je cite :

"2) Demande de M. Crochemore : le CS de 94-95 ayant fait - en vain - une démarche pour obtenir les documents signés relatifs au CS de juin 94 , le CS de 95-96 estime qu'il a fait ce qui était possible et qu'il n'y reviendra plus."

 

preuve 1 --

 

- 2 - Une preuve signée et n'étant que VÉRITÉ.

 

Dans l'image ci-dessous , c'est clair , je cite :

 

"Je ne vous ai dit que la VÉRITÉ"

Donc, soyons encore et encore sérieux dans ce monde pervers et fourbe => cette lettre ne peux pas être un mensonge puisque le mot VÉRITÉ est clairement mentionné !!!!


puis, je cite encore :

"Mme FOUQUET m'a informée qu'en fait le PV de CS de juin 94 avait été signé lors du CS de juillet 94, ce qui m'a été confirmé par M VILAIN lors de la réunion du 26 mai ..."

Donc, soyons encore et encore sérieux dans ce monde pervers et fourbe => Bien que MAÎTRE GOUROU en assumait seul la responsabilité (dans sa lettre d'outrances) il n'est pas fou (?) car il avait pris au préalable la précaution secrète (mal gardé)  d'en obtenir la signature par les autres de sa prose.

 

 

 CARLIER-copie-1

 

 

 

A lecture de cette preuve, en dehors de la signature du PV de CS du 15/6/1994. En septembre 1994 il y a eu une  réunion de CS secrète mais à laquelle je m'étais invité d'office, bouche cousue , yeux éveillés et oreilles ouvertes. Invité d'office par moi-même car j'avais vu leur présence en salle de réunion. Pendant cette réunion ils évoquent des facilités de paiement pour 2 membres du CS (Mme Magnette et Mme Fouquet) et ces personnes ne s'inquiètent nullement si d'autres copropriétaires pourraient être dans le même cas qu'elles et donc demander aussi des facilités de paiement. Bof !!!!   En tout cas, la rédaction de ce PV de CS est étrangement muette car non divulgué !!! Intégrité curieuse, car admettons que certaines personnes puissent bénéficier de facilités de paiement, mais alors pourquoi évoqueraient-elles cela entre elles en réunion de CS et ne penseraient même à en informer d'autres copropriétaires qui pourraient être dans la même situation ? Mais, ne soyons pas naïf, une fois de plus => Comme cette réunion a eu lieu en septembre 1994 et que les personnes concernées avaient déja signé la prose de MAÎTRE GOUROU en juillet 1994, ne serait-ce pas tout simplement une forme de récompense secrète elle aussi  ? Ou alors comme j'étais présent muet et invité par moi-même, n'ont-ils pas cherché à me provoquer ? Bof, si provocation c'était , assurément ils étaient complètement à coté de leur pompes, car des facilités de paiement, je n'en ai jamais eu besoin et je payai toujours cash dès réception de l'appel de fond. Pas un seul jour de retard de paiement de ma part, même pendant mes 5 ans de galère .

 

 

 - 3 - Une autre preuve signée .

 

Voir image ci-dessous: 

Que peut-on , y lire, je cite  :

 

1 - "que Mr CROCHEMORE , membre du CS, a contesté l'objectivité du PV du CS de juin 94, et qu'aucne rédaction approuvée de tous n'a pu être obtenue"

 

ma remarque : ben voyons, pour qu'ils acceptent de le signer en commun =>  il exigeaient que la médiation soit le complément de la prose de MAÎTRE GOUROU.  Ben voyons, assurément, ils me prenaient pour un idiot !!!



2 - "Que ce PV , en contravention avec le règlement de copropriété , a été diffusé sans être signé par les membres du CS, qui ne l'ont signé que plus tard , a l'exception de Mr CROCHEMORE"

ma remarque : Mais bien sur, ils ont signé !!!! 16 ans que j'attends la copie conforme (c'est à dire signée)


 

1 - "Que ce PV soit diffusé une seconde fois, sous la forme de l'exemplaire qui a été signé en juillet par les membres du Cs, à l'exception de Mr CROCHEMORE

 Ma remarque : cela, n'a jamais été fait . Ils signent discrètement la prose de leur MAÎTRE GOUROU , MAÎTRE GOUROU requinqué, ragaillardi dans la foulée rédige sa lettre d'outrances débile. =>Puis, ils acceptent de signer une médiation a la seule condition que j'accepte que ce soit un complément de la prose de  MAÎTRE GOUROU 



2 - Que le PV rédigé par Mr CROCHEMORE soit diffusé lui aussi; Dans les deux cas cette diffusion se fera en même temps que le PV de la présente AG.

Ma remarque : cela n'a jamais été fait


 

3 - Que désormais les membres du Cs se soumettent au règlement de copropriété et signent les PV de Cs avant diffusion

Ma remarque : Par la suite, celà fut fait.

 

puis: 

Cependant, je ne pourrai sans doute pas faire admettre les toutes dernières lignes de ma version (tout ce qui suit : la séance est levée : en toute rigueur , le règlement de copropriété ne parle que de la réunion du Conseil, non de la suite.

 

Ma remarque : de tout façon : on n'arrive pas à leur faire admettre quoi que ce soit ....je me demande à quelle école ils sont allés !!!! Ils sont même aptes à regretter pour paraître et pour la forme et à l'unanimité la présence de caddies de supermarché pour s'asseoir dans la foulée sur ce regret, bref, curieux neurones ). Ils ont signé la prose de MAÎTRE GOUROU et depuis 16 ans j'en attends la copie conforme (signée) 

 

QUEL TRAVAIL !!! QUEL LABEUR !!! et je n'ai pas encore évoqué leur décision  écrite et signée ou ils décidaient d'ouvrir une impasse dans la communication et prétendaient ne subir aucune manipulation, ni vouloir polémiquer  .. le tout pour signer par la suite en secret (mal gardé) et m'interdire d'en avoir une copie conforme (signée) depuis 16 ans!!! Eh  OUI, ils l'ont écrit : pas de polémique, aucune manipulation et impasse dans la communication ...assurément : QUEL TRAVAIL !!! QUEL LABEUR !!!  => Le tout contre un copropriétaire qui a posé une réserve trop sérieuse en AG sur 50% de nos décomptes non communiqués  !!! TROUBLANT !!! ÉTRANGE !!!...Quelle hypocrisie dans cette arnaque !! LAMENTABLE !!! Et en 1999, ils se sont comme d'autres fait arnaquer par la double assurance, bref, ils se sont auto-arnaqués . mais en ont arnaqué d'autres .

 

Puisqu'ils m'ont écrit et signé (4 des signataires) qu'ils ne subissaient aucune manipulation (ce document sera affiché  quand je le déciderai dans l'article DISCRIMINATION - HYPOCRISIE) => Eh bien même si je dois y laisser ma santé et ma vie : J'exige qu'ils s'assument en hommes et femmes libres, puisque parait-il, ils ne subissaient aucune manipulation (ils l'ont écrit et signé) .  Et cette exigence est : Qu'ils me donnent la copie conforme (signée) de de qu'ils ont signé en secret ... 16 ans que j'attends !! Plainte en 1995 et sans suite discret ... J'attends encore et encore ...... QUEL TRAVAIL !!! QUEL LABEUR !!! Et bien sur, ce serait à moi de consulter un CMP . Ben voyons !!!!

 

autre preuve2

 

 

 

- 4 - Une preuve vécue.

 

Un jour, je retrouve une lettre pour Mme FOUQUET dans ma boite aux lettre.


Que devais-je faire ?


2 choses l'une :


- cas N° 1 - soit je mettais discrètement cette lettre dans sa boite aux lettres


- cas N° 2 - soit je prenais cette lettre et je la ramenais chez moi et écrivais pour Mme FOUQUET un mot. Mot que je déposerai dans la boite aux lettres de Mme FOUQUET. Mot lui disant qu'un courrier lui appartenant avait été trouvé dans ma boite aux lettres et qu'elle n'avait qu'à venir chercher ce courrier chez moi,  si elle voulait l'avoir.

 

J'ai opté pour le cas N° 2 (rappel : Mme FOUQUET est l'une des signataires en secret de la prose de MAÎTRE GOUROU datée du 15/6/1994).

 

Bien sur, Mme FOUQUET vient chercher sa lettre , accompagnée de sa fille et ce n'est même pas moi qui lui ouvre, c'est mon épouse.

je les entend discuter, je pointe mon nez et alors, je demande à Mme FOUQUET quand est-ce elle et ses complices se décideront à me communiquer le PV de CS du 15/6/1994 signé en secret .

 

Que se passe-t-il ?

 

- tout d'(abord Mme FOUQUET nie et prentend n'avoir rien signé . Bref, elle doit avoir la mémoire ultra courte, car et en plus elle fait partie des 4 membres du CS 1994  qui ont ouvert une impasse dans la communication avec moi  (signé aussi, mais ça : je l'ai ) 

- puis, je retourne rechercher chez moi, la copie de la lettre de Mme CARLIER ou il est bel et bien écrit que ce PV de CS du 15/6/1994 a été signé le 27/7/1994 par tous sauf par moi (bref, c'est comme le port salut, c'est écrit dessus) .

 

Alors là, sans même prendre le temps de lire la prose de Mme CARLIER => Mme FOUQUET s'est mise à pleurer à grosses larmes ... 

 

Pourquoi ces pleurs ? Aurait-elle eu des regrets d'avoir signé ? Pourquoi ne pas le dire ouvertement ? 

 

bref, sur ce => plus de dialogue possible. Elle est rentrée chez elle avec de grosses larmes et avec sa fille et nous avons refermé la porte. C'est la seule lettre de Mme CARLIER qui l'a fait pleurer et elle n'a même pas voulu la lire  ... Étrange , un document qui arrive à faire pleurer quelqu'un sans même qu'il (elle) le lise  !!!!

 

J'oubliai : Bien sur elle est repartie aussi avec sa lettre et comme j'étais l'idiot du village désigné par MAÎTRE GOUROU elle a eu de la chance, je n'ai pas ouvert sa lettre.

 

Bon, il faut le reconnaître, elle a certes, cette dame =>   signé en secret la prose de MAÎTRE GOUROU, mais ce n'était pas la plus virulente, elle a du se faire embarquer dans le bateau des débilités  !!

 

- 5 - preuve supplémentaire .

 

Bon, je vais faire court pour cette preuve.

 

      Se référer ici : http://troublante-republique.over-blog.com/article-9---tentative-de-mediation-61724316.html

il n'y a qu'a se référer au PV de MÉDIATION avorté ou ils acceptaient de le signer si et uniquement si, je le signai moi-même avec la phrase finale qui faisait de ce document de médiation un complément de la prose de MAÎTRE GOUROU. ===> Assurément du LOURD , du très LOURD

je le dis et le répète leur devise était bel et bien celle-là =>  : "Plus on prend l'autre pour un idiot, plus on, est crédible ".

 

Par la suite, comme ça ne leur suffisait pas, j'ai même réussi a approuver d'office puis d'autorité l'action de MAÎTRE GOUROU et la leur ... sans que cela ne trouble la moindre fraction l'un des signataires en secret !! 

 

Quel MONDE !!!!! Quel Travail !!! Quel Labeur !!! Quelle Hypocrisie !!!

 

Quelle perversité !!!!

 

===================================================================== 

Le SECRET DE LA JOCONDE

Gif animé femme gratuit

Gif animé femme gratuit

 

 

 

 

 

LE SECRET DE MAÎTRE GOUROU

 

Vidéo => MAÎTRE GOUROU serait-il un grand esprit, un grand leader , un grand bâtisseur ? N'aurait-il pas appliqué un secret ? Assurément pour "bâtir" son château, le seul grand bâtisseur dont je connais l'existence depuis fin 2009 ne fut en fait "que" M Christophe Gilbert !! Bref, et en résumé  MAÎTRE GOUROU a appliqué les 2 secrets suivants :

1 - faire bosser les autres au moindre coût pour valoriser son patrimoinse

2 - N'assumer sa seule responsabilité qu'en prenant au préalable la précaution d'obtenir la signature de ses complices (voir sa prose ou il  prétend en assumer seule la responsabilité su PV du 15/6/1994,  fidèle à lui-même et droit dans ces bottes concernant la signature de ce PV de CS du 15/6/1994) !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article