- 3 - Le décors

Publié le par troublante-republique.over-blog.com

 

Le décors des DAMOISELLES

 

 

 

Dans notre République , les règles dans l'ensemble, ne sont pas dénuées de bon sens, mais pourquoi certains n'ont qu'un but : ne pas en tenir compte ?  


 

Certains ne le savent peut-être pas, mais dans une copropriété il peut y avoir plusieurs syndics.

Il y a un syndic qu'on peut qualifier de « général » (ici syndic AFU=Association Foncière Urbaine).Ce syndic s'occupe de tout ce qui est commun à l'ensemble des copropriétés.


Le syndic AFU des DAMOISELLES (nom de l'ensemble des copropriétés) s'occupe notamment des gestions suivantes :


  • espace verts pour tous les espaces verts communs à toutes les copropriétés

  • Chauffage quand il est collectif et commun à toutes les copropriétés

  • assurances pour les parties communes à toutes les copropriétés

  • électricité pour les parties communes à toutes les copropriétés

  • gardiennage

  • ménage des parties communes
  • etc …....

 

Et chaque copropriété a son « propre » syndic.Le seul avec qui les copropriétaires ont des relations (paiement des charges + assemblées générales + divers)

 

Dans le cas vécu, il y avait 6 copropriétés distinctes qui pouvaient chacune avoir un syndic différent.

Au maximum pour l'ensemble de la copropriété, il était possible d'avoir jusqu'à 7 syndics (1 pour chacune des 6 copropriétés + 1 syndic AFU).

Au fil du temps, le même syndic peut se retrouver syndic dans une seule copropriété ou les 6 copropriétés + syndic AFU (ce qui est en général le cas, lors de la livraison des copropriétés par le promoteur, mais ce qui vite ne devient plus le cas) .

 

La magouille secrète fut connue par la suite (connue peu avant mon « délit de fuite  prémédité et programmé », mais ils ignoraient la date de mon départ et je doute pas qu'ils auraient encore et encore attendu  pour annoncer le pot aux roses s'ils avaient connu ma date de départ . Cette magouille consistait à ce que l'un des syndics (COFEGI GESTION Directeur M OUIRA) paie à la place du syndic AFU l'assurance,ce qui est contraire à ce qui est stipulé dans les statuts de l'AFU. Magouille secrète ayant abouti , après mes 5 ans de galère à une double assurance (2 syndics payaient la même prestation d'assurance).

 

 

Composition de la Copropriété :

 

  • Directeur de l’AFU (complice du maître intouchable) devait se charger de l’assurance de l’ensemble des copropriétés pour ce qui concerne ce qui est commun. Pouvait être syndic d'une ou de plusieurs autres résidences ou d'aucune.

  • Résidence VERONIQUE (ici était ma cave)

    • Le syndic n’a pas participé au détachement de l’assurance de l’AFU

  • Résidence ISABELLE

    • Le syndic n’a pas participé au détachement de l’assurance de l’AFU

  • Résidence CATHERINE/DELPHINE (ici était mon appartement)

    • Le syndic COFEGI (lM OUIRA = le maitre intouchable) a participé secrètement au détachement de l’assurance de l’AFU. (c'est à dire : paiement directement par lui de ce qui devait être payé directement par le syndic AFU)

  • Résidence EUGENIE

    • Le syndic aurait participé au détachement de l’AFU pour l’assurance ( ?), mais n'a pas connu le problème de double assurance.

  • Résidence Parking LECLERC

    • Le syndic n’a pas participé au détachement de l’assurance de l’AFU

  • Résidence Parking DANTON (ici était mon parking)

    • Le syndic COFEGI (M OUIRA = le maitre intouchable) à participé secrètement au détachement de l’AFU pour l’assurance. (c'est à dire : paiment directement par lui de ce qui devait être payé par le syndic AFU)

 

La règle : règlement de chaque copropriété + statuts de l'AFU disaient que l’assurance commune devait être à la charge de l’AFU.(géré par le syndic AFU).

 

Il y avait une assemblée générale par copropriété, puis une assemblée générale AFU ou chaque syndic de chaque copropriété étaient censés représenter les décisions prisent en assemblée générale des copropriétés que chacun d'entre eux gère..

 

J'avais 3 lots

 

  • un appartement Résidence CATHERINE/DELPHINE

  • un parking Résidence Parking DANTON

  • une cave Résidence VERONIQUE

 

Comment cela fonctionnait :

 

Pour ma part, j'étais convoqué à 3 assemblées générales distinctes par an puisque mes 3 lots se trouvaient dans 3 copropriétés distinctes.

 

Curiosité finale après la connaissance d'une partie de la magouille secrète et occulte : Les 2 seules résidences qui ont été arnaquées et qui on dû payer l'assurance en double sont :

la copropriété CATHERINE/DELPHINE et la copropriété Parking DANTON (les 2 seules copropriétés "gérées" par le syndic COFEGI, c'est à dire M OUIRA)

 

Les 4 autres résidences (4 syndics différents) n'ont pas eu ce problème d'assurance payée en double et pourtant elles avaient strictement le même syndic AFU qui s'occupait de ce qui est général.

 

Le montant total (AFU + copropriété) des charges payées par les copropriétaires était payé à chacun des syndics de chaque copropriété. Les copropriétaires n'envoyaient aucun chèque de paiement au syndic AFU. C'était aux syndics de chaque copropriété de régler le syndic AFU après avoir récupéré les sommes dues au titre de l'AFU auprès de chaque copropriétaires.

 

Le montant des charges provenant de l'AFU et payée par les copropriétaires au syndic de chaque copropriété représentait à la louche et en général 50% des charges totales. (50% somme non négligeable)

 

Donc, les copropriétaires n'envoyait les chèques qu'à leur syndic de copropriété et n'avaient d'assemblée générale qu'au niveau de chaque copropriété et en présence du syndic de chaque copropriété.

 

Chaque assemblée générale votait pour des résolutions qui lui étaient « propres » et pour des résolutions relevant de l'AFU. Le syndic de chaque copropriété était alors mandaté au niveau de l'assemblée générale AFU pour assumer le vote de copropriétaires qu'il représentait.

 

Une PHOTO du Tribunal de l'occulte auto-constitué :

photo tribunal occulte auto-constitué    

Commenter cet article